Immigration

« Impossible » de prendre rendez-vous en préfecture : des migrants assignent l’État en justice

Soutenus par plusieurs associations, plusieurs dizaines de migrants ont décidé d’assigner l’État en justice, à qui ils reprochent l’impossibilité d’obtenir un rendez-vous en préfecture pour régulariser leur situation.

Quelque cinquante ressortissants étrangers doivent déposer mercredi des recours en référé contre l’État pour dénoncer les files d’attente « invisibles » devant les préfectures d’Île-de-France, où il est devenu « impossible » d’obtenir un rendez-vous par internet pour régulariser sa situation, ont annoncé plusieurs associations à Ouest-France.

Malgré les dénonciations régulières, « nous n’avons observé aucune amélioration concrète », ont expliqué ces associations, syndicats et collectifs. « Alors qu’un nouveau débat sur l’immigration revient frapper à la porte », rappellent les organisations, « celles des préfectures restent fermées à des milliers de personnes étrangères ».

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !