La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions
Education

École maternelle : quel est le programme ?

rentree-des-classes-ecole-maternelle-programme-scolaire-education-nationale

Voici venue la rentrée des classes ! Un merveilleux moment entre un enfant et ses parents. Vous, parents ou accompagnateurs, allez pouvoir observer la réaction des enfants à l’annonce de ce jour si spécial qu’est la rentrée. Vous le savez sûrement, pleurs et autres caprices égayeront votre journée et celles qui suivront !

Mais passons aux choses sérieuses. Quel est le programme actuel de l’école maternelle et quels en sont les objectifs ? Une visite du site de l’Éducation nationale nous informe ; tentons une analyse.

« Les enfants vont […] vivre ensemble ». La notion de « vivre ensemble » n’est pas anodine. Il faut préciser que dans de nombreux établissements, les classes sont surchargées, le problème n’est pas nouveau, tout le monde l’a remarqué. En maternelle, selon Le Parisien, il y a plus de vingt-cinq élèves par classe, des petits, de trois à six ans. Vous trouvez que votre enfant est insupportable ou difficile à vivre ? Ayez une pensée pour les enseignants, la prochaine fois.

« Elle [l’école] assure une première acquisition des principes de la vie en société». L’école voudrait donc assurer l’éducation des enfants en société. La politesse et le respect ressortent-ils des principes de la vie en société ? Oui, mais en réalité c’est plutôt aux parents qu’incombe l’assimilation de cette acquisition. Normalement, ce principe devrait être acquis avant l’arrivée des enfants en maternelle ; à trois ans, on sait dire « Bonjour » et « merci ». Quant à l’école, elle ouvre les élèves aux autres et les sociabilise ce qui leur permet, par la suite, d’apprendre dans de bonnes conditions.

« La place primordiale du langage est réaffirmée ». Il est évident que le langage est important puisqu’il est indispensable à la communication. Mais posez-vous la question, pourquoi vouloir « réaffirmer » la place de notre belle langue française dans les écoles ? En réalité, le nombre d’enfants dont la langue maternelle n’est pas le français augmente, du fait de l’immigration croissante. C’est la raison pour laquelle il leur est nécessaire d’entrer à l’école le plus tôt possible afin de pallier les carences vis-à-vis de leurs camarades français.

«Respect des différences », « lutte contre les stéréotypes », « construction de l’égalité entre filles et garçons ». Là, on touche une mission bien délicate et ardue, puisque idéologique. Toutefois, l’école républicaine reste dans son rôle. De fait, si les parents ne sont pas d’accord avec ces notions que l’école transmet, ils peuvent, de leur côté, expliquer à leurs enfants la façon dont eux-mêmes envisagent ces concepts. Internet regorge de sites pouvant aider les parents dans ce sens, les bibliothèques ou librairies sont utiles également.

Bien, que faut-il retenir de toutes ces données ?

L’école maternelle ne devrait, dans l’idéal, que transmettre les savoirs, par le jeu et l’apprentissage. Les enfants sont tenus d’apprendre à bien parler, à compter, à commencer le déchiffrement, qui plus tard, les fera entrer dans l’univers de la lecture, à dessiner, créer, imaginer. L’école doit instruire les élèves tandis que les parents éduquent leurs enfants : voilà des tâches bien réparties.

 Lansano

 

Source : http://www.education.gouv.fr/cid33/programmes-et-horaires-a-l-ecole-maternelle.html

http://www.leparisien.fr/societe/instruction-obligatoire-des-3-ans-qu-est-ce-cela-va-changer-28-03-2018-7633344.php

Politique, Écologie, Collapsologie, Identité, Islam, Société

Directeur de la publication d’Adoxa ● Libéral-conservatisme | Identité | Résilience territoriale. 

                                                                      

                                                                                 Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Adoxa est un nouveau média d’information généraliste. Pour vous proposer un contenu de qualité et régulièrement mis à jour, vos dons nous sont essentiels. Si notre ligne éditoriale et nos publications vous plaisent, n’hésitez pas à nous soutenir!

Soutenir aDOxa infos

La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de