Actualités

En France, les banlieues organisent des «coupes d’Afrique des quartiers»

Les banlieues d’Île-de-France organisent de nombreuses «Coupe d’Afrique des Nations» avec des joueurs résidant en France et issus de l’immigration africaine.

«Le stade Jean-Paul David du Val-Fourré avait des airs de Dakar et de Kinshasa ce dimanche soir. La finale de la coupe d’Afrique des quartiers, à Mantes-la-Jolie, qui opposait le Sénégal à la République démocratique du Congo» peut-on lire par exemple dans le Parisien.

Ces compétitions qui donc ont lieu en France sont plébiscitées par les médias qui voient un tournoi du vivre-ensemble.

Or, c’est tout à fait l’inverse qui se produit. C’est un tournoi dans lequel des jeunes issus de l’immigration africaine s’identifient, ce jour là encore plus qu’au quotidien, à leur pays d’origine alors qu’ils vivent en France et que la plupart d’entre eux ont la nationalité française.

Ce tournoi est le symptôme d’une forte dérive communautariste qui se déroule dans les banlieues, un pied de nez à l’assimilation, qui se voit donc, par l’organisation de ce genre d’événement, enterrée.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook