Politique

Jean-Christophe Cambadélis et 14 autres parlementaires soupçonnés de détournement de fonds publics

Sept députés et huit sénateurs sont soupçonnés d’avoir utilisé leurs indemnités représentatives de frais de mandat pour financer des dépenses sans lien avec leurs activités.

Les sept députés et huit sénateurs concernés – dont certains toujours en exercice – sont soupçonnés d’avoir pioché dans leurs indemnités représentatives de frais de mandat, dont l’usage est strictement encadré, pour financer des dépenses sans rapport avec leurs activités de parlementaires. Le préjudice s’élèverait de 20.000 à 80.000 euros, selon les cas, rapporte le Figaro.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook