campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Julien Odoul : «il y a un problème d’intégration des Français d’origine arabo- musulmane »

8 thoughts on “Julien Odoul : «il y a un problème d’intégration des Français d’origine arabo- musulmane »

  1. C’est une évidence, ils en rejettent les us et coutume, l’histoire, la religion, la pôpulation indigéne (nous) et même la couleur de peau !!!

    Ils vont même jusqu’à interdire des zones entières de NOS TERRITOIRES aux peuples indigénes, c’est les « zones de non devoir », car les dropits ils les ont tous et ils en ont même beaucoup plus !
    _______

    Plus de droits que les Gaulois démonstrations :
    -imaginez des HLM habités par des Gaulois qui deviennent zones interdites pour la diversité… Vous pensez qu’on laisserait ce droit coutumier aux Gaulois ?

    -imaghinez des cathos qui bloqueraient des rues chaque semaine toute l’année depuis des décennies pour imposer leur prière dans l’espace public.
    Vous pensez qu’on laisserait ce droit coutumier aux Gaulois ?

    Imaginez que des Gaulois vomissent leur haine de l’afrique et de l’islam à la TV (comme Obono, Bouteldja, Diallo, Soumahoro etc…)
    Vous pensez qu’ils ne seraient pas directement inculpés par la 17e correctionnelle ?

    Donc OUI Juliien Oboul à 1000% raison, c’est un fait, chiffrable, démontrable par la simple définition de ce que signifie « citoyen » depuis plus de deux siècles (et même avant)
    Un citoyen est celui qui se plie aux us coutumes, histoire, traditions dans lesquels ils débarque, pas l’inverse !

    Essayez donc de faire 1/1000e de ce que je viens d’énoncer au Maghreb, vous verrez si les Maghrebins diront de vous « c’est un citoyen, un gars de chez-nous » .

    1. C est exagéré, tous les musulmans ne vivent pas en marge de nos lois et moeurs.
      Il ne connaît pas son sujet ce type.
      Et même s il n y en avait qu 1 qui accepte notre mode de vie son propos serait faux politiquement car on doit s allier avec ceux qui s intègrent. Il y en a 1 million qui militent pour instauter la charia = remigration!

      1. Bien sûr qu’il y en a qui s’intègrent mais c’est l’exception .
        Le coran n’est pas qu’une religion, c’est une LOI, un mode de vie, des us et coutumes etc …

        Pour le chiffre de « 1 millions » là vous plaisantez, les données sont publiques, 60% des muz sont favorables à la charia .

        Mais je vous rassure, ça ne s’arrête pas aux seuls muz, il est question de tout ce qui vient d’afrique, trop massivement, depuis trop longtemps .

        Vous habitez où ?
        Si vous voulez je vous invite à Drançy une semaine, ça vous fera redescendre des nuages.

      2. Passé les 600.000 c’est ingérable.
        Par contre pour inverser les chiffres je vous dis bravo : 1 million pro-charia vous vous moquez de qui ? Les chiffres officiels sont connus .

        La charia c’est la loi de l’islam, par définition TOUS les muz sont pro-charia sinon, ils ne sont pas muz .

        Quoi qu’il en soit on se fout des détails charia islam ou pas, ré-migration massive jusqu’à ce que l’afrique et les blédards ne représente plus que 1% de notre démographie .

        Cela nous fera des vacances, d’énormes économies (80 milliards d’euro/an) de la place dans les prisons, les hôpitaux, baisser les chiffre de la délinquance et nous pourrons faire comme au bled avec les églises : Transformer les mosquées en garage auto ou local de voirie .

        Ce n’est pas aux africains ni aux muz ni à qui que ce soit de nous dire quelle quantité nous devons supporter ON EST CHEZ NOUS

        Si le bruit et l’odeur manquent aux gauchistes et aux antifas : On ne les retient pas, ils peuvent aller en afrique, c’est quasi intégralement socialo-communiste et c’est bourré de chances !

  2. En attendant, les musulmans sont là. Et ils t’emmerdent, toi et ta fille à qui tu as donné un prénom de garçon du genre Joëlle, Frédérique ou Valérie pour être sûr qu’elle soit bien gouine dès le départ.
    Meanwhile, the Muslims are there. And they piss off you and your daughter to whom you gave a boy’s first name like Joëlle, Frédérique or Valérie to be sure that she be well a dyke from the start.

    1.  » En attendant, les musulmans sont là. Et ils t’emmerdent, toi et ta fille  »

      Ca on sait, où qu’ils aillent ils emmerdent les gens, que ce soit en Chine, en Inde, en Russie, en Europe, etc…

      Prénom mixte = LGBT ?
      C’est poilant pour une chance qui se reconnait à son vocabulaire et qui nous fait un commentaire padamalgam cilisiounis ^^

      Pour virer les gens les muz et les africains sont pourtant spécialistes, le multiculturalisme ils n’en ont pas voulu mais maintenant ils le veulent « pour résister au NOM » ?
      Mouhahaha les larves ….

  3. Ce Mo sieur à entièrement raison, et qu’ils se souviennent donc de Poitiers ou ils ont été boutés la queue basse. Qu’ils soyent persuadé que tôt ou tard, plutôt Tôt, cela se reproduira.

  4. Morandini ne fait que son travail de policier-délégué du CSA, donc du régime. S’il n’applique pas le « contrôle de l’antenne », sa TV peut se faire sanctionner par les « flics politiques du PAF », le CSA. Donc Morandini (sur ordre ou par conviction, peu importe) dit qu’on ne peut contester leur francité, à des arabo-musulmans insurgés ou délinquants, au motif que cette citoyenneté leur a déjà été donnée par la République.

    Mais on se fiche des faux-papiers du régime ! Faux-budgets, fausses statistiques, faux droits (en touts genres), fausse monnaie, faux papiers ! Ce régime est celui de l’imposture juridique, institutionnelle (le plébiscite présidentiel) et médiatique.

    La Nation française, le Peuple français précèdent la République, qui n’est qu’un régime politique révocable. De plus depuis le reniement par le Congrès de 2008, du vote référendaire du Peuple en 2005, nous sommes sortis du régime républicain. Depuis Hollande, nous sommes même sortis du régime démocratique. Celui-ci implique une agora ouverte à tous les citoyens, or nos media sont réservés aux tenants de l’oligarchie au pouvoir !

    A Morandini et ses confrères, au CSA, aux politiciens, nous pouvons dire ceci : « la France est une Association de citoyens par l’hérédité, ou l’acceptation mutuelle, qui implique l’assimilation. Chacun peut le vérifier dans notre DDHC de 1789 (Art. 2), dans le Code civil (Art. 21-24). E. Renan l’a exposé dans sa fameuse leçon au Collège de France « Qu’est-ce qu’une Nation ? »

    Depuis 1974 (ratification de la CEDH) le Gouvernement a renoncé à réguler l’immigration, au profit de l’Autorité judiciaire nationale ou européenne. Ces naturalisations de masse se sont faites sans l’avis du Peuple, voire contre son avis. Elles ne sont donc pas opposables au Peuple français originel, ni au Peuple républicain, tel qu’il a perduré tant qu’il a été Souverain.

    Notre citoyenneté doit s’hériter ou se mériter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.