proposer un article pour Adoxa infos
A la Une

L’attentat de Strasbourg commis par Cherif Chekkat, fiché S, radicalisé et braqueur

photo-cherif-Chekkat-attentat-marche-noel-strasbourg-2018-terroriste-fiche-s-braqueur

Au moins quatre personnes ont été tuées et 11 autres blessées lors de la fusillade près du marché de Noël de Strasbourg. L’auteur de l’attentat a été identifié. Il s’agit de Chérif Chekkat, 29 ans, né en février 1989 à Strasbourg et d’origine marocaine.

Fiché S depuis 2016 pour radicalisation islamiste, il est également connu pour sa grande délinquance. Il est l’auteur de nombreux braquages en France et en Allemagne ainsi que d’une tentative de meurtre. Il a été condamné à deux ans de prison en 2011 suite à une agression au couteau sur un adolescent de 16 ans, selon une source d’enquête. 

Il a échappé à la police quelques heures avant l’attentat

Plusieurs médias ont rapporté que le suspect a échappé à la police le matin de l’attentat. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt pour vol à main armée et des grenades ont été trouvées à son domicile. Le maire de Strasbourg, Roland Ries, l’a lui-même défini comme un criminel au «passé judiciaire lourd». «Il a purgé ses peines», a cru utile de préciser le ministre de l’intérieur Christophe Castaner.

En pleine crise des gilets jaunes, un attentat…terroriste ?

Pour le moment, il n’y a pas de motivation avérée de l’attentat. Une enquête a été ouverte pour savoir s’il s’agissait de terrorisme islamiste. Selon les informations du Figaro, il n’est pas exclu que ce braqueur fiché S ait agi sous le coup du désespoir, car tous ses complices de braquage ont été arrêtés mardi sur ordre de la justice.

Cet attentat survient en pleine crise des gilets jaunes dont le gouvernement ne parvenait pas à se sortir. La couverture médiatique se concentrera désormais sur ce drame davantage que sur le mouvement des gilets jaunes.

Des gens qui fuient la place où les coups de feu ont été tirés
La police a trouvé un abri temporaire