proposer un article pour Adoxa infos
Actualités

« L’islam est incompatible avec la République »

A l’éternelle question « l’islam est-il compatible avec la République? », Jean-Frédéric Poisson, président du parti chrétien-démocrate, donne une réponse limpide: c’est non.

Au cours d’un entretien qu’il a accordé à Adoxa dans l’Interview interdite, Jean-Frédéric Poisson a notamment présenté les grandes lignes de son dernier livre, l’Islam à la conquête de l’Occident, dans lequel il analyse avec détails comment les pays musulmans se sont organisés, depuis 2000, pour installer à la place de la société occidentale déclinante une « civilisation de substitution », dans lequel l’islam « seule religion susceptible de rendre les hommes heureux », prendra une place prépondérante.

Au cours de cet interview, il est notamment revenu sur les relations entre l’islam est la République. « L’islam n’est pas compatible avec la république. C’est ma conviction. Cela fait des années que je le dis et que je le pense » explique-t-il, ajoutant qu’il est aussi « un philosophe, un citoyen et un croyant par ailleurs » qui « étudie la place de l’islam comme fait religieux dans la société française depuis des années et en arrive à cette conclusion après avoir beaucoup travaillé le sujet ».

Son ouvrage analyse un document stratégique adopté par les pays musulmans à l’unanimité il y a dix-huit ans, à l’automne 2000.

Je n’ai aucune envie d’installer une société islamique, nulle part. Moins j’en vois, mieux je me porte. J’ai cité ce document à quatre cents reprises et je mets au défi quiconque de m’accuser de mensonge ou de complotisme

Ojectif: la charia en Europe

Selon Jean-Frédéric Poisson, l’instauration de la charia en Europe est l’ambition affichée par les États musulmans dans un document stratégique adopté par eux à l’unanimité il y a dix-huit ans, à l’automne 2000. Ce document décrit dans le détail la manière dont procèdent, aujourd’hui encore, les États musulmans pour étendre la charia en Europe. Apprentissage de l’arabe, communautarisme, financement des mosquées, etc. Tout y est décrit. Cette stratégie montre précisément comment s’engouffrer dans les failles et faiblesses de la société occidentale, quitte à favoriser ses fractures et dérives, pour mieux y installer l’islam.

Ce document qu’évoque Jean-Frédéric Poisson dans son ouvrage est officiel. Il aurait dû être connu et commenté depuis longtemps. Et il ne l’était pas, jusqu’à aujourd’hui. Jean-Frédéric Poisson est le premier responsable politique français à le commenter pour le faire connaître dans le détail à l’opinion publique, pour que les Français sachent. Et que tous les responsables publics ne puissent plus prétendre : « Je ne savais pas… ».