campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

L’Italie annonce 1000 décès et 2651 nouveaux cas de Coronavirus

L’Italie dépasse la barre des 1000 décès. Elle signale 2 651 nouveaux cas de coronavirus et 189 nouveaux décès liés au COVID19, ce qui porte le nombre total de cas à 15 113, dont 1 016 décès. (Source: Corriere della Sera.

One thought on “L’Italie annonce 1000 décès et 2651 nouveaux cas de Coronavirus

  1. En gros le Covid 19 contamine 30% des populations
    Parmi les 30% de contaminés 50% de porteurs sains et 50% de malades
    10% de ces 50% de malades finissent en soins intensifs.

    On notera l’incompétence et l’impréparation totale de nos corrompus.
    Tout le monde sait que les respirateurs vont manquer, est-ce que qui que ce soit a vu à la TV un appel aux ingénieurs, électroniciens, automaticiens, mécaniciens, réanimateurs et entreprises de se mobiliser pour construire des respirateurs d’urgence ?
    On ne parle pas d’ultra-haute technologie, la technologie d’un respirateur n’est rien d’insurmontable.
    Appel aux gens qualifiés pour créer des respirateurs d’urgence = 0 !

    Appel aux entreprises en capacité technique de fabriquer des masques = 0 ! (rien que dans mes clients j’en compte 5 en ayant la capacité technique immédiate)

    Appel à s’inscrire sur des lites de volontaires AVANT d’en avoir besoin = 0 !

    Création de liste de volontaires pour aller vers les personnes isolées âgées ou dépendantes = 0 !
    Etc…

    Désolé les politichiens mais gouverner c’est prévoir :
    N’importe quelle armée, n’importe quelle entreprise, planifie ses ressources humaines et matérielles AVANT d’en avoir besoin !

    Mieux vaut avoir des volontaires et ne pas les utiliser que d’en avoir besoin et de ne pas en avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

contre-la-censure-des-réseaux-sociaux-telecharger-le-coq-enchaine-journal-islam-progressisme-critique-facebook-twitter-