envoyer-information-proposer-article-bandeau-pub-adoxa-media-alternatif-reinformation-droite

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Mais au fait, pourquoi célèbre-t-on la Chandeleur ?

TRADITION – la Chandeleur, c’est demain ! Nous serons nombreux à nous régaler de crêpes, Adoxa revient sur sur les origines de cette tradition.

La fête des chandelles

La Chandeleur (fête des chandelles) est une ancienne fête païenne et latine, devenue ensuite une fête religieuse chrétienne correspondant à la Présentation du Christ au Temple et sa reconnaissance par Syméon comme « Lumière d’Israël ». Elle se déroule le 2 février, soit 40 jours après Noël.

A l’origine, la « Chandeleur », ou « fête des chandelles », est latine et païenne : la festa candelarum, expression dans laquelle on retrouve candela qui signifie la chandelle.

Aujourd’hui, chez les croyants, des cierges sont bénis pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

De la chandelle… à la crêpe !

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l’honneur de la déesse Brigit célébrait la purification et la fertilité au sortir de l’hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Les porteurs de feu entourent des personnages de The Green Man combattant Jack Frost.Célébration Imbolc à Marsden, West Yorkshire, février 2007.

Célébration Imbolc à Marsden, West Yorkshire, février 2007.

Dans les églises, on a remplacé les torches par des chandelles bénites dont la lueur est supposée éloigner le mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportèrent ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer.

Puis, virent les crêpes

Avec leur forme ronde et leur couleur dorée, elles rappelleraient le soleil enfin de retour après la nuit de l’hiver, ce qui expliquerait que l’on confectionne des crêpes à la Chandeleur, moment de l’année où les jours s’allongent de plus en plus vite.

C’est également à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner ces crêpes, qui sont un symbole de prospérité pour l’année à venir.

Noël, la Chandeleur et le «jour des crepes»

La Chandeleur est toujours fêtée dans les églises le 2 février et la crèche de Noël n’y est rangée qu’à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

La Chandeleur est célébrée en tant que fête profane comme «jour des crêpes » : la tradition attribue cette coutume au pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome, mais on peut voir dans cette cérémonie la coutume des Vestales qui lors des Lupercales faisaient l’offrande de gâteaux préparés avec le blé de l’ancienne récolte pour que la suivante soit bonne. À l’occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées.

Chandeleur et Crêpes au Vin (source: La hallette aux vins)

On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

Faire (re)vivre nos traditions

Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. Une tradition qui remonte à la fin du Ve siècle et liée à un rite de fécondité, consiste à faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d’or dans la main gauche (par exemple un louis d’or ou à défaut une monnaie) afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s’agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.

On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. Il est parfois précisé qu’il s’agit du sommet d’une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

Voilà, vous savez tout sur la tradition de la Chandeleur. Il ne tient qu’à vous de la faire vivre.

Alors tous aux fourneaux et bonne fête de la Chandeleur !

Sources: wikipédia & BNF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

promotion PENSEES interdites livre - gregory roose - chroniques de la france baillonee(1)