Polémique

Mis en examen, le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, reçoit le soutien de Macron

Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été mis en examen (inculpé) dans la nuit de mercredi à jeudi à Lille pour «prise illégale d’intérêts» dans l’affaire dite des Mutuelles de Bretagne.

En 2017, alors qu’il venait d’être nommé ministre par Emmanuel Macron, Le Canard enchaîné avait révélé que les mutuelles qu’il dirigeait à l’époque avaient décidé en 2011 de louer des locaux commerciaux appartenant à sa compagne.

Malgré cette mise en examen, le Président de la République a décidé delui renouveler toute sa confiance, ce qui n’a pas manqué de provoquer un pluie de critiques de la part de l’opposition.

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !