proposer un article pour Adoxa infos
A la Une

Nouvelle trahison de Macron qui va partager la souveraineté de la France avec l’Allemagne

Non au traité d’Aix la Chapelle de coopération entre l’Allemagne et la France que Macron va signer le 22 janvier !

Le Président Emmanuel Macron s’apprête à signer le 22 janvier le traité d’Aix La Chapelle de coopération avec la Chancelière Merkel, sans l’accord ni même l’avis des Français.

Ce texte purement mondialiste ouvre clairement la poursuite de la concurrence déloyale qui fait tant de mal à nos entreprises françaises et à la santé économique de notre Pays.

Ce traité donnera encore plus de pouvoir à l’Union européenne car la France prévoit une association obligatoire avec l’Allemagne en matière de défense et de politique étrangère ce qui affaiblira considérablement notre souveraineté.

Il est également prévu une sorte de co-souveraineté avec l’Alsace, avec notamment la mise en place d’ un « bilinguisme » à l’école.

Il gravemissime que la France ne parlera plus en son nom propre à travers le monde mais en négociation constante avec l’Allemagne.

Macron une fois de plus va trahir le peuple français en signant en catimini ce pacte comme il l’a fait pour le traité de Marrakech qui va décupler l’immigration clandestine dans notre Pays.

Il est urgent de redonner la parole au peuple et d’instaurer le RIC pour demander l’avis des Français sur des sujets aussi grave et qui remet en cause notre souveraineté.

Une pétition a été lancée hier par Mathieu Lafleur, étudiant et membre des Républicains.

Nathalie Germain

3
Poster un Commentaire

avatar
500
1 Auteurs du commentaire
Franck Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Cliquez ici pour lire la suite Nouvelle trahison de Macron qui va partager la souveraineté de la France avec l’Allemagne […]

Franck
Invité
Franck

Extrait de l’article 8:(1) Dans le cadre de la Charte des Nations Unies, les deux États coopéreront étroitement au sein de tous les organes de l’Organisation des Nations Unies. Ils coordonneront étroitement leurs positions, dans le cadre d’un effort plus large de concertation entre les États membres de l’Union européenne siégeant au Conseil de sécurité des Nations Unies et dans le respect des positions et des intérêts de l’Union européenne.
suite autre commentaire

Franck
Invité
Franck

Suite premier commentaire
Il est très clair que la France ne présentera plus sa position au conseil de sécurité mais bien celle de l’UE , en tout cas celle qui a l ‘aval de l’Allemagne.

C’est bien un abandon de notre souveraineté, écrit noir sur blanc en français que je crois comprendre encore…

PS: merci de laisser plus de place pour les commentaires