Au moins 17 personnes sont mortes ce dimanche dans l’État indien du Bihar en raison de la vague de chaleur qui ravage le pays après le retard de l’arrivée de la mousson, ce qui porte à 61 le nombre total