A la Une

Un rappeur américain tente de tirer sur la police: il est abattu de 25 balles dans le corps

Alors qui s’était endormi dans une Mercedes argenté, une arme chargée sur les genoux, Willie McCoy, un rappeur américain, a été froidement abattu par la police par 25 balles dans le corps.

Alors que toute la presse insiste sur la couleur de peau de la victime, prétendant qu’il s’agit d’un crime raciste commis par des policiers, Adoxa vous présente les faits, ce qui permettra au lecteur de se faire sa propre idée sur la nature prétendument raciste de ce drame.

Selon le Evening Standard, le rappeur américain Willie McCoy, 20 ans, surnommé Willie Bo, a été pris pour cible par six officiers dans une succursale du restaurant rapide de Vallejow Californie, le 9 février 2019.

Après avoir examiné le corps de M. McCoy la semaine dernière, l’avocate d’Oakland, Melissa Nold, a déclaré à NBC News qu’il avait été blessé à l’épaule, à la poitrine et au bras lors de l’incident.

La police de Vallejo a refusé de commenter les nouvelles informations, l’enquête restant active.

Un employé du restaurant a appelé le 911 et a rapporté avoir vu une personne affalée dans le siège d’une Mercedes argentée, a annoncé le département de police de Vallejo.

« Quand les policiers sont arrivés, ils » ont remarqué que le chauffeur ne réagissait pas et qu’il avait une arme de poing sur les genoux « , a ajouté le porte-parole.

La police a déclaré dans un communiqué que, lorsque des policiers se sont approchés du véhicule, le « chauffeur a commencé à bouger soudainement et a examiné les policiers en uniforme ».

« Les policiers ont donné plusieurs sommations au conducteur pour qu’il lève les mains », ajoute le communiqué. « Le conducteur ne s’est pas conformé à cet ordre et il a brusquement déplacé ses mains vers le bas pour atteindre son arme à feu qui était chargée.

«Craignant pour leur sécurité, six officiers ont tiré avec leurs armes de service sur le conducteur. »

La famille de M. McCoy a depuis accusé la police à la suite de cet incident. Ils pensent que le meurtre de leur fils était raciste et que la réaction des policiers était injustifiée.

1
Poster un Commentaire

avatar
500
1 Auteurs du commentaire
louis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
louis
Invité
louis

haaaaaa! voila une nouvelle qu’elle est bonne !

telecharger-recevoir-journal-clandestin-pdf-imprimer-coq-enchaine-gregory-roose-metapolitix-gratuit-